Comment trouver son job d’été ?

J’écris peut-être cet article un peu tard mais j’ai de bonnes raisons. Effectivement, cela fait 3 ans maintenant que je travaille tous les étés :

Point positif n°1 : une petite valeur ajoutée dans mon CV

Point positif n°2 : de l’assurance professionnelle, de l’autonomie et de l’argent en plus pour les vacances !

Les offres fleurissent sur internet mais ce n’est pas toujours facile de correspondre soit à l’employeur (si on arrive jusqu’à l’étape de l’entretien), soit l’annonce ne nous correspond pas (pas la bonne période, pas assez payé, trop loin de chez soi etc.).

L’année dernière je m’y suis prise trop tard dans ma recherche d’emploi saisonnier et cette année trop tôt ! D’où mon article seulement maintenant puisque c’est dans les quelques jours à venir que vous pourrez espérer avoir une réponse.

Aujourd’hui je vous donne mes quelques conseils pour taper dans l’œil du recruteur et espérer avoir un entretien. Vous trouverez également à la fin de cet article quelques liens de sites VRAIMENT intéressant pour trouver un job d’été.

 

  1. Un CV qui déchire

Personnellement, je trafique mes cv sous Photoshop ou Illustrator mais attention ne croyez pas que je suis un as des logiciels Adobe. J’utilise des templates (modèles) gratuits très simples mais avec une touche de graphisme super intéressante. Cela changera de nos CV tout tristes sous Word.

Voici quelques liens où vous pourrez trouver des templates sympa :

Blog.cremedelacreme

Blog du web design

Speckyboy

  1. Stop les lettres de motivation pompées sur internet

Eh oui cette étape de ma liste de conseils demande réflexion et imagination. Vous pouvez évidemment vous inspirez des ressources d’internet pour le début ou la formule de politesse de votre lettre, mais sachez qu’un recruteur lit entre trouver les données par jour. Il n’y passe que 10 secondes tout au plus alors aller droit au but et faites ressortir les mots clés de votre lettre : c’est-à-dire vos qualités et vos forces.

 

Voici un extrait de ma propre lettre de motivation pour trouver un job d’été :

 » Flexible face aux contraintes et attentive aux directives, je saurai faire preuve d’une grande rigueur dans ce poste. J’aimerais également mettre toute mon énergie au service du bien-être de votre clientèle. » 

 

  1. Bougez-vous !

Oui car comme l’argent ne tombe pas du ciel, un travail non plus. Sortez de votre zone de confort car même si à l’ère d’internet et des annonces en ligne, les commerces en tout genre apprécieront toujours l’effort de se déplacer en boutique directement (sauf McDo et H&M apparemment).

Apprêtez-vous mais soyez cohérent avec le magasin/le restaurant ou autre. Si vous allez postuler chez Sandro par exemple essayez d’être élégante et distinguée ; cela sera différent de si vous comptez postuler chez Quick !

Un beau sourire sincère et une diction claire. Avec la période estivale qui arrive, j’ai vu des dizaines de jeunes gens (comme moi) venant postuler dans la boutique où je travaille et clairement il y a encore du boulot !

Suite à ces 3 conseils, vous êtes presque prêt à trouver un travail cet été ! Mais où postuler ? Voici mes petites pépites pour tenter de trouver son emploi estival.

 

Fashion Job : pour toutes les régions, et principalement spécialisé dans le commerce de détail, le prêt à porter etc. Faites attention de BIEN correspondre aux attentes du recruteur dans le cas contraire vous aurez perdu votre temps car vous n’aurez aucun retour.

 

Indeed : Site graphiquement très moche et pas du tout agréable mais ils s’avèrent plutôt utile notamment pour la recherche par mots clés et par région.

Jobs Etudiants : Un site riche d’annonces en tout genre avec possibilité de paramétrer vos recherches.

Corner job : J’aime beaucoup ce site qui propose pleins d’annonces et qui offre une grande facilité d’accès . De plus il est graphiquement très agréable à utiliser ce qui n’est pas négligeable car sinon on est vite découragé !

Les agences d’hôtesses/hôtes : type Charlestown, Penelope etc. Ils recrutent beaucoup pour des missions ponctuelles mais même en CDI ou CDD et c’est plutôt bien payé. Il faut quand même être conscient du port de la tenue professionnelle dans la plupart des cas (les filles vos petits pieds risquent de souffrir un peu).

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le partager !

 

 

 

Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *